La septième info-lettre/newsletter que le GIAA/apiDV a publiée à destination de ses membres, abonnés, bénévoles et donateurs pendant la période de confinement liée à l’épidémie de Covid-19.

Bonjour à toutes et à tous,

Avec la perspective, certes progressive, du déconfinement, nous disposons d’un horizon réconfortant. N’oublions cependant pas les trésors d’ingéniosité que nous avons dû déployer pour nous adapter dans nos vies personnelles, professionnelles et étudiantes. Gageons que cette capacité d’adaptations sera encore sollicitée dans les mois à venir.

Cette adaptabilité, nous la devons aussi en grande partie à la solidarité, à l’écoute et à l’entraide qui existe entre nous. Je veux ici remercier celles et ceux qui, au sein du GIAA apiDV et dans le monde associatif, se sont fortement mobilisés pour continuer à accompagner ou soutenir les aveugles ou malvoyants qui travaillent, étudient ou souhaitent continuer à lire, se cultiver ou participer au débat citoyens. L’ensemble des permanents, salariés ou bénévoles, a aussi déployé des trésors d’ingéniosité pour poursuivre leur actions à distance.
Cette période nous a permis de montrer à quel point le numérique pouvait être une chance pour les aveugles ou malvoyants, mais aussi à quel point le manque d’accessibilité pouvait être source de fracture ou d’exclusion.
• A l’université, nous constatons, et cela malgré les progrès réalisé au cours des dernières années, que la mise en place de nouveaux outils imputable au confinement (cours en ligne, format électronique des examens) pose dans certains cas des problèmes d’accessibilité.
• Dans le monde du travail, nous voyons là aussi que rendre accessible les outils de télétravail, et plus largement les logiciels métiers, est une condition centrale de notre accès à l’emploi. Ce ne sont pas nos membres qui exercent, ou ont exercé, une activité professionnelle qui me contrediront sur ce point. Vos nombreux témoignages sur cette question en témoignent.
• Dans notre vie quotidienne, nous réalisons plus que jamais l’importance de pouvoir disposer de livre ou d’information dans un format accessible, et de pouvoir y accéder par Internet. Nous défendons cet accès à la lecture depuis la création du GIAA apiDV, pour les étudiants, pour celles et ceux qui enseignent ou travaille, et tous les déficients visuels qui souhaitent se distraire ou se cultiver.

Je suis heureux de l’élan militant que ces sujets ont suscités chez nos membres, à l’université ou dans le monde du travail, et je sais que nous pourrons poursuivre ensemble nos efforts de convictions auprès des pouvoirs publics, du monde universitaire et des employeurs publics ou privé. Notre forum du 6 novembre, qui se déroulera lorsque la situation sanitaire se sera améliorée viendra rappeler notre message sur cette question. Je vous invite d’ailleurs à vous y inscrire à l’adresse suivante : 918
Je sais aussi que nous restons toutes et tous très attachés à toutes les formes de solidarité, et de convivialité existant entre nous. Nous veillerons à ce que la crise ne nous les fasse pas oublier.

Pierre Marragou
Président du GIAA/apiDV

Restons en contact …

Un numéro et une adresse courriel pour répondre à vos questions
Vous pouvez nous joindre au 01 47 34 30 00 ou par courriel : giaa chez giaa.org
Suivez-nous également sur les réseaux sociaux
Sur Facebook : https://www.facebook.com/GiaaParisFrance/
Sur Linkedin : https://www.linkedin.com/company/groupement-des-intellectuels-aveugles-ou-amblyopes/
Sur Linkedin (Club Emploi) : https://www.linkedin.com/in/club-emploi-giaa/

Le déconfinement, continuons d’en parler…

Notre discussion sur le déconfinement continue et s’enrichit. Le forum que nous avons ouvert sur notre site la semaine dernière a reçu des première contributions qui témoignent de vos interrogations, vos craintes, mais également de votre volonté d’être actifs dans ce déconfinement qui sera avant tout ce que nous en ferons…
Pour continuer d’alimenter notre réflexion collective et vous inviter à y prendre part, voici une nouvelle courte tribune de Gilles de Lorenzo, membre et bénévole du GIAA/apiDV.

Deuxième petite chronique du déconfinement, par Gilles de Lorenzo

Nous avons entendu la déclaration du Premier ministre nous donnant les clefs du déconfinement, mais nous indiquant surtout qu’il faudra apprendre à vivre avec le virus. Bravo ! Enfin une parole marquée du sceau du bon sens : le rappel de cette évidence que le risque zéro n’existe pas et fait partie de notre existence même est fondamental. Mais une autre évidence s’impose : la prudence. C’est elle qui nous guide dans nos choix et nous permet de nous adapter aux exigences de notre vie de façon raisonnée mais, quand dans ces temps suspendus, elle devient peur panique, elle nous submerge et nous fait perdre une partie de notre humanité et de ce fait, elle devient mortifère.
Les gestes barrières font partie des réflexes de prudence indispensables à notre vie de tous les jours. Certains doivent s’adapter ou être repensés, en particulier les distances de sécurité ou la notion de contact. Mais masques, gel voire gants et des explications seront nécessaires pour continuer une existence commune.
« N’ayez pas peur ». Cette phrase prononcée par Jean Paul II le 23 octobre 1978 en d’autres circonstances et à d’autres fins résonne encore et toujours et nous guide dans ce monde d’après.

Le débat est ouvert, le forum est actif sur notre site à l’adresse suivante : 937

Du côté de notre kiosque adapté

Prochain envoi de CDs audio le jeudi 7 mai, reprise des envois de téléchargement par le flux habituels…
Chaque semaine, notre service de production de revues adaptées avance sur le chemin d’un retour à la normale. Nous n’y sommes pas encore, mais nous progressons.
L’équipe de production fonctionne toujours en effectif restreint et en tenant compte de la manière la plus stricte qui soit des gestes barrière et mesures de distanciation sociale demandés par les autorités. Nos envois sont également dépendants des délais postaux.
A ce propos, l’envoi qui était programmé pour le lundi 4 mai a finalement été pris en charge par La Poste le mardi 5 mai.
Nous informons les abonnés sur CDs des revues hebdomadaires Le Canard Enchaîné, Le Point et de La Sélection Hebdomadaire du Monde qu’un prochain envoi aura lieu le jeudi 7 mai.
Si vous constatez des retards importants dans l’acheminement de vos revues, indiquez-le par mail à Frédéric Fournier, Coordinateur des productions Daisy : fred.fournier chez giaa.org

Réouverture partielle prochaine de la bibliothèque sonore – Adressez-nous vos listes de lecture.

Nous travaillons à une réouverture partielle de la bibliothèque sonore du siège parisien dans les premiers du déconfinement. Nous n’avons pas encore de date précise à vous communiquer, mais nous pouvons d’ores et déjà vous indiquer un fonctionnement restreint suivant une organisation différente.
Pour la sécurité de tous, nous vous conseillons de privilégier le système d’envoi de listes de souhaits. Vous êtes déjà plusieurs à le faire.

  1. Repérez dans le catalogue en ligne du GIAA les ouvrages que vous souhaitez lire : catalogue.giaa.org
  2. Adressez-nous par email la liste de vos envies de lecture : contact.daisy chez giaa.org ou par courrier : GIAA/apiDV 5, avenue Daniel Lesueur – 75007 Paris
  3. Nous vous adresserons vos livres par voie postale.

Pour ceux qui ne pourront faire autrement que de se déplacer, la bibliothèque sera accessible sur rendez-vous aux abonnés munis d’un masque.
Nous vous indiquerons très prochainement, les jours et horaires de permanence et les modalités de prises de rendez-vous.

Notre bibliothèque numérique continue de vous accueillir

Vous pouvez continuer de télécharger des ouvrages sur notre bibliothèque numérique : la BNFA que nous avons co-fondée et co-gérons avec Braillenet et l’Association suisse pour le Bien des Aveugles. Pour lire malgré le confinement, suivez ce lien : www.bnfa.fr En cas de souci pour vous connecter ou télécharger des ouvrages, vous pouvez contacter Braillenet au 01 85 09 12 12.

Redémarrage partiel dans les délégations…

Nos délégations régionales qui ont maintenu autant que possible leurs activités et une permanence, reprennent elles aussi peu à peu un rythme habituel.

En Nouvelle-Aquitaine…

La délégation Nouvelle-Aquitaine sera de nouveau joignable par téléphone du lundi au jeudi.
Il sera nécessaire de prendre rendez-vous, en amont, pour venir dans nos locaux. Mail : contact.aquitaine chez giaa.org - Téléphone : 05 56 31 48 48

Dans les Pays de Loire…

La délégation des Pays de la Loire reprend ses permanences uniquement le mardi de 14 à 17 h à compter du mardi 12 mai.
Les lecteurs et abonnés qui souhaitent se déplacer doivent venir avec un masque et prendre rendez-vous au 02 41 86 13 25. Les autres peuvent demander des CD à ce même numéro.

Un déconfinement accessible

Nous nous efforçons de rendre accessible en temps réel les informations diffusées par le gouvernement quant à l’évolution de la situation sanitaire de notre pays et les différentes mesures énoncées pour le déconfinement.

Carte des départements en vue du déconfinement…

Chaque soir, après la présentation quotidienne du professeur Salomon, directeur général de la Santé, retrouvez et téléchargez le classement des départements (en vert pour un déconfinement total, orange pour un déconfinement partiel et en rouge pour un restreint) en format Word® balisé sur notre site : 939

Ce que prévoit le plan de déconfinement…

Déplacements, écoles, sport, commerces… Que sera-t-il permis de faire ou pas à compter du 11 mai ? Quels sont les lieux dans lesquels vous pourrez vous rendre ou dont l’accès restera temporairement interdit ?
Le gouvernement a publié une infographie qui liste ces activités et ces lieux et précise les condition d’accès selon la circulation épidémique dans les départements. Il propose trois périodes : avant le 11 mai, du 11 mai au 1er juin et les perspectives après le 2 juin.
Nous l’avons transcrit pour la rendre accessible. Vous retrouverez les informations sur notre site à cette adresse : 940
À la fin de l’article vous pourrez télécharger le plan au format Word® balisé.

FAQ du Secrétariat d’État aux personnes Handicapées…

Le Secrétariat d’État en charge des Personnes Handicapées a publié une foire aux questions liées à l’épidémie de coronavirus Covid-19. Ce document de 60 pages est destiné aux adultes et enfants en situation de handicap, leurs familles et les proches aidants, aux professionnels médico-sociaux.
Nous l’avons adapté au format Daisy, vous pouvez le télécharger pour être lu par vos lecteurs dédiés à l’adresse suivante : 941
Si vous souhaitez l’obtenir sur CD, faites-le nous savoir à l’adresse suivante : stephanie.zoccola chez giaa.org ou par téléphone au 01 47 34 30 00.

Infos spéciales COVID-19

FIPHFP : Des aides pour les agents de la fonction publique handicapés

Le Fonds pour l’Insertion des Personnes Handicapées dans la Fonction Publique (FIPHFP) met en place deux aides pour accompagner les travailleurs handicapés pendant le confinement.
1. Équipement informatique des apprentis pendant la période de confinement liée à l’épidémie de Coronavirus COVID-19
Cette aide permet aux apprentis en activité chez les employeurs publics de continuer leur scolarité à distance.
2. Aide pour le travail à distance pendant la période de confinement liée à l’épidémie de Coronavirus COVID-19
Cette aide a pour objectif de favoriser le travail à distance pour les travailleurs handicapés qui ne sont pas habituellement en télétravail.
Retrouvez toutes les informations en format accessible à l’adresse suivante : http://www.fiphfp.fr/Actualites-COVID-19/Actualites-COVID-19/COVID-19-Le-FIPHFP-met-en-place-deux-aides-pour-accompagner-les-travailleurs-handicapes-pendant-le-confinement

La vie du GIAA / apiDV…

Nouvelle formule pour les Journées pédagogiques du GPEAA

Les Journées Pédagogiques 2020 au format Webinaire.
« Outils et supports numériques dans l’enseignement à distance pour les déficients visuels »
Dans ce contexte inédit, l’équipe du GPEAA organise des Journées pédagogiques 2020 différentes.
2 événements à distance en octobre 2020 en 2 dates (à préciser)de 2 h - 2 h 30 Plus d’informations dès que possible.

Retour sur la deuxième tournée du Skyp’apéro de « Baisser les Barrières »

Jeudi dernier, BLB a de nouveaux réunis ses jeunes pour un moment de convivialité virtuel en fin de journée. Nous avons rassemblé 16 participants, dont certains présents la dernière fois et d’autres venus pour la première fois. Afin de structurer ce moment nous avions établi un ordre du jour autour de deux grandes parties : les astuces et anecdotes autour du confinement et la présentation d’Accès culture avec l’intervention de sa Chargée de communication, Priscillia Desbarres.
Parmi les anecdotes rapportées, il en est une qui nous montre que des familles profitent de la situation sanitaire pour un retour quelque peu néo-hippie à la nature, préférant s’abreuver des sons de la nature plutôt que de participer assidument aux cours en ligne. Il faut dire que l’occasion est belle lorsque l’on n’est pas confiné en appartement !
Une adhérente de BLB quant à elle a mis au point une sorte de parcours sportif au moment de sortir les poubelles : plutôt que de descendre tout bonnement les six étages qui la séparent du local poubelle, elle monte au 7e pour faire davantage d’exercice. Elle fait cela aux heures du déjeuner pour ne croiser personne. Petit bémol : la dernière fois, elle est tombée. Alors nous ne recommanderons pas cette technique.
Enfin, un retour sur comment s’approvisionner en temps de Covid-19. Voici quelques bons plans partagés pendant cet apéritif : le site Locavor.fr, accessible via la synthèse vocale permet d’aller récupérer son panier garni de produits locaux en circuit court. Ils sont présents sur l’ensemble de l’Hexagone. Il est également possible de savoir quels sont les marchés encore ouverts en allant sur le site de sa ville. Sur toupargel.fr on peut se faire livrer non seulement des surgelés mais des produits frais et de l’épicerie. Enfin, en privilégiant les petits commerçants, il est possible de se faire guider afin de respecter les distances sanitaires.
Lors de la seconde partie, Prisicillia Desbarres a présenté les actions d’Accès culture et nous avons pu constater que parmi les participants certains avaient déjà bénéficier des services offerts par cette association. Pour ce qui ne connaitrait pas, cette structure adapte le spectacle (théâtre, danse, opéra…) aux déficients visuels et aux sourds et malentendants. Pour les non-voyants, des maquettes tactiles sont proposées pour mieux appréhender les lieux (tels que l’Opéra de Dijon ou l’Opéra-comique) et des visites tactiles permettent aux déficients visuels de monter sur scène, de toucher costumes et accessoires avant le spectacle. Le retour de ceux qui ont testé est unanime, c’est un vrai plus !
Voilà un tour d’horizon de ce qui s’est dit. Prochaine édition le jeudi 14 mai. On vous tient au courant !

Contacts Baisser les barrières - BLB Jeunes Pour vos livres…
Vous pouvez toujours contacter Florence Peter à cette adresse : livres chez baisserlesbarrieres.org … pour vos stages et autres questions
C’est Coralie Goltrant qui reste sur le pont à l’adresse habituelle : stagealternance chez baisserlesbarrieres.org

Le Club Emploi recrute des bénévoles…

Vous êtes déficient visuel… ou pas ?
Vous avez une riche expérience professionnelle ?
Vous avez envie d’en faire profiter des personnes déficientes visuelles en recherche d’emploi ou de repositionnement professionnel ?
Alors rejoignez nous !
Vous intègrerez une équipe dynamique et riche de sa diversité, vous serez formés à notre méthodologie spécifique et adaptée qui a fait ses preuves depuis plus de 10 ans, vous mettrez vos compétences au service d’une belle cause : l’emploi des déficients visuels, encore trop souvent freiné par les stéréotypes.
Même pendant le confinement nous restons opérationnels : nous programmons une formation à distance très prochainement.
Vous souhaitez avoir plus d’informations pour réfléchir à une implication de votre part ? N’hésitez pas à nous contacter et à vous faire connaître : clubemploi chez giaa.org

Bons plans pour un confinement moins déplaisant

L’INJA en mode Orchestre National de France.

Vous souvenez-vous du Boléro de Ravel enregistré par les musiciens de l’Orchestre National de France jouant ensemble mais chacun depuis chez lui ?
L’orchestre Open’INJAZZ de l’INJA a réussi la même performance avec le morceau « Feeling good » de Nina Simone. Retrouvez cette superbe performance réalisée par les élèves, anciens élèves, professeurs et musiciens professionnels de la vénérable maison à cette adresse : https://inja-my.sharepoint.com/:v :/g/personal/egesland_inja_fr/Eac4EUJWEsdLpJl91fH3nE0BkZAz3KIEolRDpogarPK-vw?e=43vrfP

Des talents plein la maison… Un peu de poésie dans tout ceci

Pendant le confinement, vous avez pu découvrir quelques-uns de nos musiciens, cette semaine on change de muse. Semaine de repos pour Erato, place à Polymnie et la poésie.
Gilles Lebreton, ancien administrateur, est de ces hommes capables de composer un sonnet chaque semaine en lien avec l’actualité.
Vendredi dernier, il nous a adressé la production hebdomadaire de sa série vendredi enrobe un son…
Il nous a dit l’avoir composée avec sans doute le GIAA/apiDV dans un coin de la tête.
La voici :

À nous de voir

Je vis en fête autant que je sais ne rien voir
et mon fil de parole est le carnet de bord
qui me relie tout droit vers tout ceux que j’ignore
il me suffit d’un mot pour qu’on vienne à me croire

mon oreille aux aguets d’un battement de plumes
et ma main Paume à Paume est parfum de douceur
où mon sourire efface et blessures et douleur
je parle et tout à coup la lumière s’allume

avoir assez de force en soi pour que ça charge
un voilier sous le grain un avion sous l’orage
la solitude immense en lambeaux se déchire

chaque pierre de sucre fond autour de moi
une hirondelle en arme ébrèche l’avenir
que du silence en creux monte l’or de ma voix

Et le poète, qui ne rechigne pas à un service artistique complet, vous recommande d’écouter ensuite L’âge d’or de Léo Ferré, ici : https://youtu.be/5dnWU6JcBPM

Culture : podcasts et ressources choisis

Inès, notre responsable des activités culturelles, occupe son confinement à traquer sur la toile, les réseaux et les ondes les meilleures pépites culturelles pour animer cette période.
Cette semaine, elle prend le contrepied de l’actualité qui indique que les opéras ne rouvriront pas de sitôt du fait de mesures barrières impraticables pour eux et vous propose de vous pencher sur la naissance de cet art à travers un podcast d’une heure proposé par la radio Aligre à l’adresse suivante : http://aligrefm.org/podcasts/harmonie-du-soir-09-avril-2020-la-naissance-de-l-opera-rediff-901